Qu'est ce que le gaullisme finalement ? En analysant bien nous pouvons résumer au fait que le gaullisme c'est une 3ème voie...

Le Gaullisme, c'est une 3ème voie institutionnelle : entre le régime présidentiel à l'américaine qui conduit en cas de majorité parlementaire opposée au président de la République à une politique du compromis voire à l'immobilisme et un régime parlementaire qui conduit à l'instabilité et au régime des partis comme nous l'a montré la IVème République, le gaullisme a su instaurer une 3ème voie institutionnelle associant à la fois un régime où le pouvoir exécutif permet d'avoir un état fort et dirigé tout en donnant au parlement un pouvoir de contrôle sur celui-ci, pouvant de fait renverser tout gouvernement. La Vème république est en effet un régime semi présidentiel - semi parlementaire qui a démontré une véritable stabilité et adaptabilité !

Le Gaullisme, c'est une 3ème voie européenne : entre l'Europe fédérale proposée par ceux qui entendent diluer les nations et le repli sur soi voulu par certains qui conduirait inévitablement à la clochardisation de la France, le gaullisme entend proposer, quant à lui, une Europe des nations et des peuples ! Celle-ci est basée sur la coopération entre les états européens, tout en garantissant que l'union ne soumettrait pas les nations à des directives supranationales qu'elles n'auraient pas elles même consenties !

Le Gaullisme, c'est une 3ème voie économique : face au dirigisme qui ne dirige rien et au libéralisme qui ne libère personne, l'idée de la 3ème voie sociale -s'opposant à la fois au capitalisme et au collectivisme- défendue par le gaullisme entend ainsi associer le capital et le travail. Cette vision économique et sociale, de Gaulle la puisa tout naturellement dans ses origines politiques, le catholicisme social. La participation gaullienne, du nom qui lui fut donné, entend dès lors instaurer une véritable démocratie sociale au sein de l'entreprise donnant accès à la classe ouvrière à la participation au capital, aux responsabilités et aux bénéfices de celle-ci.

Le Gaullisme, c'est également une 3ème voie politique : entre la droite et la gauche qui divise les français, mais sans se confondre avec un centrisme mou, le gaullisme incarne une 3ème voie politique, une voie centrale qui entend rassembler le peuple français par delà les clivages politiques autour de la France. Non, le gaullisme n'a jamais été une vision politique de droite et encore moins de ce camp qui n'a de cesse combattu le général de Gaulle de son vivant -que ce soit par les armes comme par les urnes- qu'est l'extrême droite ! Prétendre défendre un camp au nom du gaullisme est une erreur historique et prétendre s'allier à l'extrême droite au nom du gaullisme ce n'est autre que salir et souiller la mémoire du général de Gaulle !

Si on s'est permis d'utiliser le terme "3ème voie" pour parler du gaullisme c'est uniquement pour le différencier à chaque fois des 2 autres systèmes existants. Nous aurions aussi bien pu dire que le gaullisme était "une autre voie" !